Programme du 11 septembre au 1er octobre

Abonnez-vous à notre newsletter

Actualités Locales au Cinéma

Le cinéma municipal l’Atalante programme les Actualités Locales au Cinéma depuis le 4 septembre 2013. Ces actualités vont à la rencontre des personnes qui vivent en pays Bourian. Ce programme est mensuel.

Retrouvez-les sur 

http://actualites-locales-au-cinema.fr/

Les tarifs

Tarif Plein : 7€

Abonnement : 30€ la carte de 5 places (vendue la 1ère fois 2€, rechargeable à volonté)

Pour les – de 14 ans à toutes les séances (sauf 3D) : 4€

Pour Jeunes Lycéens Étudiants, les mercredis 14h45 -17h-19h en période scolaire :

Majoration de 2€ pour les séances 3D

 

Le groupe cinéma du C.A.C. soutient

 Du  9 octobre au 23 octobre 2019

 

MJOLK, la guerre du lait de Grímur Hákonarson

  Inga et son mari possèdent une exploitation laitière dans un petit village près de Reykjavik. Mais à la mort de ce dernier, Inga reprend seule les rênes de l’entreprise familiale. Très vite elle découvre le monopole abusif que la coopérative impose aux agriculteurs locaux. Elle va alors entrer en guerre contre ce système mafieux pour imposer l’indépendance de sa communauté !

Une rage communicative à travers le combat d’une  héroïne butée et féministe. Trois couleurs

 

VIENDRA LE FEU d’Olivier LAXE

Amador Coro a été condamné pour avoir provoqué un incendie. Lorsqu’il sort de prison, personne ne l’attend. Il retourne dans son village niché dans les montagnes de la Galice où vivent sa mère, Benedicta, et leurs trois vaches. Leurs vies s’écoulent, au rythme apaisé de la nature. Jusqu’au jour où un feu vient à dévaster la région.

Soirée en partenariat avec les pompiers de la compagnie de Gourdon

Voir page évènement ici

 

FETE DE FAMILLE de Cédric Kahn (reprise)

 

 

“Aujourd’hui c’est mon anniversaire et j’aimerais qu’on ne parle que de choses joyeuses.”
Andréa ne sait pas encore que l’arrivée « surprise » de sa fille aînée, Claire, disparue depuis 3 ans et bien décidée à reprendre ce qui lui est dû, va bouleverser le programme et déclencher une tempête familiale.

“Kahn démontre ici une indéniable maestria dans la manière dont il s’approprie un canevas désormais classique. Le drame est bien construit, les rapports humains sont mis en scène avec justesse et sensibilité, les acteurs sont remarquablement dirigés”. Louise Dumas, Positif

 

LE DESERTEUR de Maxime Giroux (reprise)

Interdit aux moins de 12 ans
Quelque part dans le monde, une guerre fait rage. Terrifié à l’idée d’être mobilisé, Philippe a fui Montréal pour se réfugier dans un Ouest américain aussi sauvage qu’hypnotisant. Il vit tant bien que mal de concours d’imitation de Charlie Chaplin. Mais la cruauté de l’humanité ne se limite pas aux champs de bataille, et Philippe ne va pas tarder à découvrir la face obscure du rêve américain. 
Imparfait, “Le Déserteur” l’est assurément. Mais il touche aussi régulièrement son but par une dévotion de tous les instants et de tout le monde. Un voyage désenchanté et désolé tel qu’on n’a pas trop l’habitude d’en voir en ce moment et qui nous réserve, outre des paysages renversants et une ambiance hypnotique, des comédiens en état de grâce.
Ecran large
JACOB ET LES CHIENS QUI PARLENT de Edmuns Jansons

Quand son père doit s’absenter pour son travail, Jacob est, à son grand regret, obligé de passer une semaine chez son oncle Ange et sa cousine Mimi qui vivent en périphérie de Riga, à Maskachka, un quartier populaire presque rural. Le séjour tant redouté va prendre une tournure inattendue quand, avec l’aide de drôles de chiens qui parlent, Jacob et Mimi vont tenter de sauver le vieux quartier d’un colossal et destructeur projet immobilier.

Le dessin et l’animation de qualité servent une histoire simple mais efficace, qui délivre un joli message d’espoir à destination du jeune public : l’imagination et le courage enfantins peuvent changer le monde. Avoir-alire.com

Séance suivie d’un atelier pour enfants à partir de 8 ans, inscription auprès du CAC ou de la salle de cinéma.

 

PEPI, LUCI, BOM ET LES AUTRES FILLES DU QUARTIER de Pedro Almodovar

Pepi qui cultive de la marijuana dans des pots sur son balcon est découverte par un flic qui la fait chanter, la viole et la déflore. Pour se venger Pepi décide de séduire Luci, la femme du policier, femme au foyer dévouée et soumise. Premier long-métrage de Pedro Almodovar dont il déclare : ” Ce n’est ni un film réaliste, ni une analyse de moeurs, ni un portrait de la société. Encore qu’il cadre bien avec un certain type de gens désinvoltes que l’on rencontre à Madrid, tout à fait superficiels et qui semblent naviguer dans la fiction.”

 

Séance RETROVSION animée par Sébastien Gayraud, partenariat  ACREAMP

 

PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU de Céline Sciamma

1770. Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Héloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde.

Avec une grâce altière et la joie que donne le spectacle de la beauté transcendée, Céline Sciamma réalise une œuvre solaire où court en permanence la vive intelligence de ses personnages, leurs échanges sensuels et intellectuels, la douceur d’une sororité plus fondamentale encore que la passion. Sud-Ouest

 

UN JOUR DE PLUIE A NEW-YORK de Woody Allen

Deux étudiants, Gatsby et Ashleigh, envisagent de passer un week-end en amoureux à New York. Mais leur projet tourne court, aussi vite que la pluie succède au beau temps… Bientôt séparés, chacun des deux tourtereaux enchaîne les rencontres fortuites et les situations insolites.

C’est le genre de film qu’on déguste à chaque minute, comme jadis « Annie Hall », « Radio Days », « Manhattan » ou « Coups de feu sur Broadway ». Le nouvel observateur

 

et encore à venir nos prochains cinés goûters dans le cadre du festival “LES TOONS DEBARQUENT”

Toute la programmation ici

Le Comité d’Animation Culturelle vous souhaite de beaux moments cinéma.

Programme du 2 au 23 octobre